Menu
Logo Saint Pierre En Faucigny
15 février 2021 - Actualités, Environnement

Saint-Pierre Centre 2025, point d’étape du projet

Notre commune porte depuis plusieurs années le projet ambitieux de proposer aux Saint-Pierroises et Saint-Pierrois, un cœur de ville : lieu de vie sociale et culturelle. Un espace central attractif, alliant un équilibre entre la ville (commerces de proximité, services, offre résidentielle…) et la nature (voies douces, espaces verts et fleuris, jardins partagés…).

Saint-Pierre Centre 2025, point d’étape du projet

Un travail de fond a été réalisé par les élus et les conseils municipaux successifs afin d’acquérir les terrains nécessaires à cet aménagement d’envergure. Par cette vision, cet engagement et ces investissements à long terme, la commune dispose maintenant d’un site, face à la mairie, d’une superficie d’environ 2.8 hectares dont elle a l’entière maîtrise foncière.

Ce projet Saint-Pierre Centre 2025 se caractérise par plusieurs éléments forts qui intègrent tous dans leur développement, le volet environnemental :

  • des espaces publics de qualité : création d’une nouvelle centralité pour la ville avec le réaménagement d’un espace public cœur de vie, une grande esplanade, intégrant une halle, s’étendant de la mairie au parking actuel et au-delà, englobant l’emprise de l’église de l’autre côté de la place pouvant accueillir, entre autres, le marché communal et une aire de jeux pour les enfants. Cet espace se veut aéré, à l’image de la commune et de ses habitants, faisant cohabiter de l’habitat, des équipements, et le respect de la nature environnante. Il sera rassembleur autour d’activités commerciales, de loisirs et culturelles.
  • des commerces d’un peu plus de 1 125 m² (surface utile diversifiée), attractifs et de proximité avec pour ambitions de créer un lieu de vie, répondre aux besoins des usagers et d’assurer une fréquentation du site tout au long de l’année avec notamment l’installation d’une brasserie.
  • des services : un front bâti sera édifié en bordure de l’esplanade en face de la mairie et les RDC accueilleront des services à la population, les étages supérieurs pourront être occupés par des bureaux et logements.
  • des voies de circulation et des aires de stationnement : création d’une nouvelle voie en intégrant le vélo et les piétons, réaménagement des voies existantes, création de plus de 100 places de stationnement pour les visiteurs respectant l’environnement alentours ainsi que de 2 places de stationnement par logement prévues en sous-sols
  • des logements : 230 à 250 logements privés, sociaux (20 %) ou en accession sociale, ainsi qu’une résidence séniors privée pour les ménages vieillissants souhaitant rester sur leur commune d’origine (lien social et habitudes).

Ce projet de notre commune s’inscrit dans une dynamique globale sur notre territoire, au carrefour de la Vallée de l’Arve et du bassin Genevois, qui connait une forte attractivité, notamment résidentielle.

 

Les enjeux du projet

Suite à la réflexion engagée par la Communauté de Communes du Pays Rochois pour la mise en œuvre d’une politique intercommunale du logement et de l’habitat, notre commune a inscrit au PLU, une Orientation d’Aménagement Programmée définie en 2017, qui a permis de traduire les enjeux majeurs de ce projet à savoir :

  • renforcer l’attractivité du centre-ville,
  • créer un nouveau lieu de vie,
  • réorganiser les espaces publics autour de la mairie,
  • proposer une nouvelle offre commerciale en accord avec l’offre existante,
  • développer une offre résidentielle qualitative.

Trois projets remis en 2013, suite au concours d’idées ont également permis à l’équipe municipale de les synthétiser et de les reprendre pour élaborer ses orientations.

Afin de conforter les différentes caractéristiques du projet et de définir une programmation plus précise, la mairie a désigné en 2018 un Assistant à Maîtrise d’Ouvrage, la société D2P. Ce projet développé au travers d’une concession d’aménagement à risque, consentie pour une durée de 6 ans, nécessite la consultation d’un concessionnaire aménageur et comprend :

  • la signature d’un traité de concession permettant de déléguer la réalisation de l’opération à un aménageur privé ou public
  • la maîtrise d’ouvrage assurée par l’aménageur
  • le risque lié au développement de l’opération transféré à l’aménageur
  • le projet développé au travers d’un permis d’aménager (ou DP) et de plusieurs permis de construire.

Suite au diagnostic archéologique réalisé en 2019, la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) a donné son accord pour la réalisation de fouilles archéologiques préventives qui se réaliseront de mars à septembre 2021 par l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP).

Enfin, dans le cadre de la politique de démocratie participative initié par la nouvelle équipe municipale, la population sera régulièrement consultée sur l’avancée du projet Saint-Pierre Centre 2025.

Calendrier prévisionnel

  • rédaction du cahier des charges de consultation : les documents de consultation pour une concession d’aménagement sont en cours de relecture avant validation définitive et lancement de la consultation.
  • lancement de la consultation fin février / début mars 2021
  • analyse des candidatures et des offres puis négociations
  • consultation de la population
  • sélection de l’attributaire et finalisation du traité de concession
  • signature du traité après validation par le Conseil municipal automne 2021
  • études puis dépôt des demandes d’autorisations

pour en savoir plus sur les fouilles archéologiques

À lire sur le même sujet