Actualités / Environnement / Evénements

Objectif zéro pesticide : l’engagement des communes du Pays Rochois

Objectif zéro pesticide : l’engagement des communes du Pays Rochois

Mardi 8 juin 2021 à 9h a lieu la signature de la charte zéro pesticide, dans la salle Hélène Blanc de la médiathèque de La Roche-sur-Foron. Il s’agit d’un pas de plus afin de préserver et protéger l’environnement au Pays Rochois.

Toutes les communes du territoire ainsi que la Communauté de communes du Pays Rochois s’engagent à ne plus utiliser aucun pesticide sur leurs espaces publics : espaces verts, parcs, cimetières, terrains de sport, etc.

Les dates clés du projet

La CCPR et ses communes mettaient déjà en place un certain nombre d’actions pour tendre au zéro pesticide. En effet, un travail collectif a commencé dès décembre 2020 sur le territoire. Des visites de sites ont eu lieu afin de déterminer des pratiques d’entretien plus écologiques.

Désormais, une mise en conformité est imposée par l’extension de la loi Labbé. En janvier 2021, un nouvel arrêté interdit l’utilisation des produits pesticides dès le 1er juillet 2022 dans tous les lieux publics.

L’association France Nature Environnement (FNE) développe et promeut une charte régionale zéro pesticide, et c’est celle que la CCPR et ses communes signent mardi 8 juin 2021. Le territoire entre ainsi en conformité et est aidé par l’association pour préserver ses espaces publics !

La volonté d’être exemplaire

La signature officielle de cette charte permet au Pays Rochois de partager et généraliser les bonnes pratiques au travers d’ateliers pour les habitants. Le territoire a la volonté d’être exemplaire. L’essentiel est d’expliquer aux habitants les nouvelles techniques d’entretien plus écologiques, en autres :

  • le fauchage tardif,
  • le fleurissement en massifs,
  • le paillage avec les tailles des arbres,
  • la plantation d’arbres fruitiers

La CCPR a mandaté, pour un budget de 5 600 €, l’association FNE pour jouer un rôle central : elle apporte les infos techniques et est l’interlocutrice des services techniques des communes. Elle accompagne les communes, de l’état des lieux de leur situation, en passant par les préconisations jusqu’à leur labellisation « objectif zéro pesticide dans nos villes et villages ».