Menu
Logo Saint Pierre En Faucigny
2 juin 2017 - Actualités, Autres

Les dangers de la Berce du Caucase et de l’Ambroisie

La Berce du Caucase est la plus grande des ombellifères d’Europe, ce qui fait d’elle une plante ornementale… aussi remarquable que hautement allergisante. En effet, l’effleurement de n’importe quelle partie de la plante, notamment les feuilles, sur la peau nue peut créer de graves brûlures. Ce qui est particulièrement préoccupant, puisque cette plante originaire du Caucase s’échappe depuis peu des Parcs et Jardins pour coloniser des milieux plus sauvages.
On parle dans ce cas de plante invasive !

Depuis fin 2015, l’État a rendu obligatoire dans le cadre de la loi Santé, l’organisation d’une lutte coordonnée contre certaines espèces naturelles invasives et nuisibles à la santé humaine.
Le Syndicat mixte d’Aménagement de l’Arve et de ses Affluents (SM3A), en charge du Contrat « Arve Porte des Alpes », avertit les habitants du Pays Rochois sur les massifs de berce du Caucase (photo ci-dessus, à gauche) :

« Toute la plante contient des substances toxiques qui sont activées par la lumière solaire et rendent la peau très sensible à l’action du soleil. Après un contact avec le suc de la plante et sous l’effet de l’exposition au soleil, des lésions de la peau se développent en quelques jours. La peau devient rouge, gonflée, et des grandes cloques mettent un à deux jours à apparaître. Les lésions ont l’aspect d’une brûlure qui peut être grave voire exceptionnellement mortelle. »

Une entreprise spécialisée va par conséquent être mandatée prochainement afin de procéder à l’élimination de cette plante déjà présente le long des berges du Foron de la Roche.
Dans cette attente, nous vous demandons de ne pas faucher ni de vous approcher de la plante, celle-ci pouvant présenter un risque de brûlure et de propagation.

Allergies, gare à l’ambroisie !

(Saint-Pierre info #17 – été 2016)
De même, l’ambroisie est plante invasive particulièrement allérgène. Celle‑ci est irritante lors de sa période de floraison, et provoque des problèmes importants d’allergies (rhinite, conjonctivite, trachéite, asthme…).

Le Département de la Haute-Savoie s’occupera de l’élimination de l’Ambroisie le long de la départemental 1203 entre Saint-Pierre-en-Faucigny et Passeirier.
Une plateforme interactive a été misenen place par l’Agence Régionale de la Santé (ARS) : signalement ambroisie.
Ce dispositif vous permet également de vous informer sur les risques en cours sur le territoire.

À noter :
Contrairement à la Berce du Caucase, si vous constatez la pousse de plans d’ambroisie sur votre propriété, vous avez l’obligation d’intervenir pour détruire la plante.