Menu
Logo Saint Pierre En Faucigny
19 février 2021 - Actualités, Services

Actualité urbanisme

Afin de respecter ses obligations réglementaires, la Communauté de Communes du Pays Rochois a lancé un bilan de son Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) qui a été approuvé en 2014. Il s’agit de faire une analyse des résultats de l’application du schéma, notamment en matière d’environnement, de transports et de déplacements, de maîtrise de la consommation de l’espace et d’implantations commerciales.

Qu’est-ce que le SCOT ?

Le schéma de cohérence territoriale est un document de planification stratégique à long terme (environ 20 ans), créé par la Loi Solidarité et Renouvellement Urbain (SRU) en décembre 2000. Le Scot est destiné à servir de cadre de référence pour les différentes politiques liées notamment à l’organisation de l’espace, l’urbanisme (via le PLU), l’habitat, a mobilité, l’aménagement commercial, l’environnement (biodiversité, énergie, climat)…

Et le PLU ?

Le PLU (Plan Local d’Urbanisme) est un document d’urbanisme qui construit un projet d’aménagement à l’échelle de la commune. Il prend en compte les politiques nationales et territoriales d’aménagement (dont le SCOT) et les spécificités du territoire. Il détermine les conditions d’un aménagement du territoire respectueux des principes de développement durable, en particulier par une gestion économe de l’espace et la réponse aux besoins de développement.

Le PLU (Plan Local d’Urbanisme) est un document d’urbanisme qui construit un projet d’aménagement à l’échelle de la commune. Il prend en compte les politiques nationales et territoriales d’aménagement (dont le SCOT) et les spécificités du territoire. Il détermine les conditions d’un aménagement du territoire respectueux des principes de développement durable, en particulier par une gestion économe de l’espace et la réponse aux besoins de développement.

Quels enjeux pour Saint-Pierre ?

Le SCOT qui se rapporte à la commune de St Pierre est à l’échelle du Pays Rochois. Il est piloté par la CCPR. Parmi, les diverses orientations énoncées, la commune figure comme pôle secondaire à conforter et à structurer avec une production de 60 % de logements en habitat collectif, 30 % en habitat intermédiaire et 10 % en habitat individuel à l’intérieur d’une enveloppe urbaine déterminée.

A noter que le pôle principal de centralité concerne le secteur de La Roche sur Foron.

Le bilan visera à établir si le SCOT répond toujours aux besoins du territoire au regard des objectifs fixés et si de nouveaux enjeux sont identifiés nécessitant une évolution du document.

Le PLU approuvé par le Conseil Municipal en avril 2017 a été établi en compatibilité avec le SCOT et en fonction notamment des recommandations de densification édictées par l’Etat.

L’ensemble du dossier, composé d’un rapport de présentation, du Projet d’Aménagement et de Développement Durables, des Orientations d’Aménagement et de Programmation, du règlement et le plan de zonage, est consultable sur le site internet de la commune.

À lire sur le même sujet